Qu’on se le dise …

Archives

Journée sportive pour Jean Le Cam

J’ai des rafales à 35/40 nœuds et pourtant je ne suis pas encore dans le dur. La mer commence à déferler. Mais c’est dans le golfe de Gascogne que je crains le pire au niveau de l’état de la mer. Ca va être chaud. Après tout ce que j’ai enduré dans ce Vendée Globe, je ne pensais pas mériter ça !

J’aimerais bien réduire l’allure et prendre un peu de répit mais je ne peux pas vraiment à cause de Mike. Là, il faut que je gère mon avance. Trop pousser pour arriver avec trop d’avance ne sert à rien. Mais il faut tout de même que j’assure cette 5e place. Clairement, je ne vais pas dormir jusqu’à l’arrivée demain matin.

La journée et la nuit prochaine vont être sportives. Par contre, je ne pense pas arriver de nuit. Attendez moi plutôt une fois qu’il fera jour !