Qu’on se le dise …

Archives

La bonne bouteille de Mike Golding

Enfin, après une longue attente, les conditions ont fini par se stabiliser. J’ai bien dormi la nuit dernière, ce qui m’a permis de recharger les batteries avant d’aborder l’hémisphère nord, dès demain j’espère. Dans mon garde-manger de plus en plus vide, j’ai mis de côté une bouteille de Mumm un peu abîmée par le voyage que j’ai bien l’intention de savourer en entier. Je l’ai mise au frais, dehors, dans le vent, enroulée dans une serviette humide.

SynerCiel avance plus vite que moi dans les conditions actuelles. Nous sommes tellement proches que les analyses de position habituelles ne veulent pas dire grand chose. Il est en train de grapiller quelques milles d’avance sur moi et je ne peux rien y faire. Mais je n’oublie pas qu’il y a moins d’un mois, SynerCiel avait 450 milles devant moi, c’est donc une vraie satisfaction d’être revenu à sa hauteur.