Qu’on se le dise …

Archives

La nuit de Mike Golding

C’était une nuit plutôt pourrie… Par rapport à Jean Le Cam, je ne me suis pas très bien débrouillé, j’ai perdu un peu d’avance sur lui mais ça va mieux maintenant.  

Si je me projette un peu dans le futur, je me rends bien compte que le routage n’est pas aussi idyllique qu’il en avait l’air hier, mais ça reste correct, ça ira. Je pense qu’Armel va vraiment prendre de l’avance après le passage de la prochaine porte, mais attendons de voir pour être sûr.  

Je suis très proche de la porte puisque je suis à 32 milles de son extrémité est. Je ne vais pas vraiment empanner mais je vais faire un bon changement de voiles et ça va repartir! Je crois que ça va me permettre de mettre quelques milles supplémentaires entre Jean et moi.