Qu’on se le dise …

Archives

Le Cam se prépare « pour la guerre ! »

Fatigué après avoir dormi seulement une heure au cours de la dernière journée, Jean Le Cam (SynerCiel) est en bagarre constante avec une dépression qui devrait l’accompagner jusqu’au cap Horn : « J’ai failli partir en vrac là mais ça l’a fait. J’ai deux ris dans ma grand-voile, le bateau va bien. Le vent est très instable, j’ai entre 20 et 28 nœuds. Ça me surprend car les fichiers ne prévoyaient pas ça il y a 24 heures. Je devrais pouvoir aller tout droit vers le cap Horn, mais je vais finalement devoir tirer des bords, ce qui ne me plait pas. Je vais bientôt avoir 33 nœuds de vent de sud-ouest, avec des grains, je me suis mis des alarmes de vent et de cap pour ne pas me faire avoir ! D’ailleurs, je vais me préparer pour la guerre, il faut que je range tout avant la tempête ! »