Qu’on se le dise …

Archives

Le mot du matin de Mike Golding

Le vent a changé de direction et il est devenu plus fort doc j’ai essayé de tenir le plus longtemps possible avant d’empanner mais au final, j’ai pris sur moi. Mais tout va bien maintenant. Dominique Wavre s’est bien débrouillé dans le sud, il a déjà dépassé Jean Le Cam et je pense qu’il ne va pas tarder à me rattraper. Pour l’instant, je vais plutôt chercher à ne pas prendre de risques et à me protéger un peu. Ensuite, on verra bien ce qui se passe.

 

A part ça, tout va bien même si j’ai eu un peu de mal à rattraper mon sommeil en retard car même sans beaucoup de vent, il y a toujours un petit quelque chose à faire. Il n’y a pas vraiment de routine, on a toujours envie de faire ce qu’il faut pour tirer avantage du moindre vent.

 

Les prévisions météo n’arrêtent pas de changer, tout comme le routage, évidemment. Nous sommes actuellement juste au bord d’une dorsale de haute pression et l’écart qui nous sépare des leaders est assez énorme. Mais ça e veut rien dire, tellement de choses peuvent arriver… Je ne suis vraiment pas optimiste en ce qui concerne les prochains jours puisque notre parcours va traverser de nombreuses zones de vent faible.

 

Avant, quand nous étions plus au sud, les autres pressions ‘auraient as eu le même impact sur nous. Mais maintenant, c’est forcément plus compliqué. Previously we were much further south and so the high pressure areas would not have the same impact. It is difficult now, much more complicated.