Qu’on se le dise …

Archives

Les mots de la nuit de François Gabart

La stabilité du vent nous glisse entre les doigts... Le ciel étoilé a laissé place à un voile de nuages, plus ou moins épais, qui amène du vent par intermittence. Il faut jouer de l'écoute pour continuer à avancer et cela nous amène à délaisser l'oreiller... Snif....