Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Les mots de la nuit de Javier Sanso

Hola.
Bon à présent, je suis dans l’anticyclone de Sainte Hélène au près, bâbord amure, pour les 400 milles à venir, avant une longue série de virements de bords que je devrai effectuer pour être sur la route directe de l’Equateur.

Je suis content d’être placé là où je suis, mais aussi d’être septième au classement, je peux peut-être gagner des places mais ce ne sera pas facile…..

Les autres bateaux positionnés plus à l’ouest, je ne sais pas ce que ça va donner, peut être que leur option leur permettra de me devancer  plus au Nord. Tout est possible mais pour le moment je garde mon option…..mais sait on jamais, - dans trois jours-. J’espère que mon choix sera le bon !
 

Bubi