Qu’on se le dise …

Archives

Les mots du jour de Jean Le Cam

C’est la guerre ! J’ai fortement réduit la toile car le vent a soufflé à 35 nœuds cette nuit et avec la grosse houle, on risque des départs à l’abattée. Je n’ai pas compris ce qui arrivait car les fichiers indiquaient 18 nœuds et là, on a plutôt du 30 / 35 nœuds dehors. Je ne m’y attendais pas trop donc je n’avais pas prévu de réduire la toile. Cette nuit, quand le grain est arrivé, j’ai sauté dans mes bottes et dans mon ciré pour éviter le drame. Je préfère sécuriser. Dans ce genre de conditions, il y a tout à perdre et rien à gagner. Forcément, je n’ai pas trop dormi. J’attends que ça passe. D’ici demain, on naviguera dans des conditions bien plus agréables : 20 nœuds de vent de travers. Mais attention quand même à la pétole qui pointe sur la porte Amsterdam. Bref, ce Vendée Globe n’a pas fini de nous surprendre !


Le Cam : « C’est l’horreur ! C’est surtout très... par VendeeGlobeTV