Qu’on se le dise …

Archives

Mano à mano à distance

Ils l’attendaient avec impatience cette bascule pour enfin mettre du sud dans leur route et choquer les écoutes. Pour 7 skippers, le cap est plus ouvert, mais le plus prompt dans cette histoire n’est autre qu’Armel Le Cleac’h (Banque Populaire) qui file rapidement vers le sud et reprend déjà la deuxième place au classement général avec 20 milles de mieux en 4 heures par rapport à François Gabart (Macif) toujours en attente de la rotation. Les comptes des options pourront alors se faire, mais il est déjà clair et net que la route de Banque Populaire n’était pas la plus mauvaise. Derrière Macif, 5 solitaires attendent aussi la rotation, Cheminées Poujoulat (3e), SynerCiel (4e), Gamesa (5e) et Akéna Vérandas (7e).

Premier à avoir optionné dans l’ouest, PRB n’ a pas eu autant de dividendes que prévu et navigue désormais avec un groupe composé de Virbac Paprec 3, Maitre CoQ et Hugo Boss. La mer désordonnée ne favorise pas les longs surfs espérés, mais les moyennes augmentent au fil des heures. Sinon peu de changements pour le reste de la flotte qui se bat contre les zones de calmes pour Initaitives Cœur et Team Plastique à l’est, ou accélère avec l’arrivée du front comme Acciona (11e), Mirabaud (12e), Savéol (13e), Energa (17e) et Votre Nom Autour du Monde (18e).