Qu’on se le dise …

Archives

Message du matin de Jean Le Cam

Je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit. J’ai beaucoup barré sous spi et je suis sûr que Mike (Golding) aussi. C’est la guerre ! Là, je viens de finir un changement de voiles. Je n’ai pas arrêté. J’ai quitté le T-shirt et je suis en sueur.

On est plus haut que Dominique donc on devrait avoir un meilleur angle pour descendre et aller plus vite. Je vais passer à 50 milles de Santo Antao. À mon avis, il est inutile de s’en écarter plus pour les dévents. Je connais bien la région du Cap Vert. C’est là que nous nous étions abrités après notre démâtage sur Président dans la Barcelona World Race il y a 2 ans. Même si je trouve ces îles très jolies, Santo Antao en particulier, je n’ai aucune envie de m’y arrêter aujourd’hui...