Qu’on se le dise …

Archives

Mike Golding attendu mercredi en find ‘après-midi

Les derniers milles à travers le golfe de Gascogne vont sans doute compter parmi les plus éprouvants pour Mike Golding en passe de finir, à bord de Gamesa, son 3ème Vendée Globe, et d'établir ainsi un record sur le tour du monde en solitaire et sans escale. Aucun autre skipper n'a en effet pour l'heure, sur les 24 années d'histoire du Vendée Globe, fini pour une troisième fois la course.

 « En ce moment, j'ai un grand ciel bleu, 22 nœuds de vent, et je glisse au reaching. Des conditions idéales pour rallier les Sables d'Olonne, si seulement je n'avais pas un bateau plein d'eau ! Je dois m'arrêter de temps en temps pour pomper. Je ne peux pas faire marcher la pompe aussi vite qu'il faudrait pour vider le puits de quille. »

Mike Golding est en effet toujours aux prises avec un problème d'eau au niveau du puits de quille.

« L'eau rentre par le puits de quille, il y en a déjà beaucoup dans le bateau. Je dois pomper toutes les heures. Je suis un peu inquiet parce que si je vais trop vite, il y a beaucoup de pression dans le haut du puits, et il y a de l'eau partout. »