Qu’on se le dise …

Archives

Première déclaration de JP DICK

Voici la première déclaration de Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) suite à la perte de sa quille :

"J'ai entendu un grand « Bam », un grand bruit, et le bateau s'est mis a gîter assez vite, est parti au lof. En même temps j'ai choqué la grand voile assez vite et la bôme est partie sur l'eau. Le bateau s'est alors couché tout de même assez violemment  avec le solent très bordé. Le bateau est resté couché assez longtemps, le temps que le vent mollisse et que le grain parte. Là j'ai pu abattre doucement. La bastaque s'est mise du mauvais côté de la bôme. J'ai pu quand même abattre puis rouler le solent. Je suis monté dans la bôme passer la bastaque du bon côté. Le bateau est maintenant en route saine à environ 8 nœuds, au cap 330 c'est-à-dire à 80 degrés du vent".