Qu’on se le dise …

Archives

Sam Davies fait son bilan

Le 2 mars 2013
 

Cela fait tout juste une semaine qu'Alessandro a franchi la ligne d'arrivée de son Vendée Globe, mettant ainsi un point final à cette édition 2012-21013. Psychologiquement, mon Vendée Globe a été bien plus dur que j'aurais pu l'imaginer. Faire le deuil de mon abandon dû au démâtage a été un sacré challenge.

Même si on n'est jamais sûr de ce qui va se passer quand on quitte les Sables d'Olonne, ni ce qu'on va devoir affronter pendant les 3 mois, je n'avais pas imaginé que ma course pourrait s'arrêter si tôt. Mais c'est pour ça que le Vendée Globe reste une course incroyable et que CHAQUE arrivée (même la dernière) reste toujours un grand accomplissement. Cela me rend encore plus fière de ma 4ème place en 2009 et encore plus déterminée pour y revenir.

Comme le savent tous les athlètes, il s'agit toujours de s'endurcir. Si nous n'avions jamais de problèmes, nous ne serions probablement pas assez forts.

J'ai cherché quelques citations pour illustrer ce que je viens de dire et j'en ai trouvé 2 qui m'ont inspirée et me touchent particulièrement :  

« Le succès n'est pas final. L'échec n'est pas fatal. C'est le courage de continuer qui compte. » Winston Churchill

« Mieux vaut oser des choses puissantes, pour gagner des triomphes glorieux, même si c’est parsemé par des échecs, que d’être parmi des esprits médiocres, qui ne se réjouissent ni ne souffrent beaucoup, parce qu’ils vivent dans un crépuscule gris, qui ne connaît ni la victoire ni la défaite. » Theodore Roosevelt

Bon, maintenant il est temps de féliciter encore une fois François Gabart et Macif pour cette grande victoire, sans oublier Armel Le Cleac'h avec Banque Populaire qui a terminé si près, et enfin à la troisième place cette année, la star anglaise Alex Thomson !

BRAVO à tous les skippers pour cette édition - nous aurons encore une belle opportunité d'être tous réunis à la remise des prix officielle le 11 Mai prochain.

Sam