Qu’on se le dise …

Archives

Terre en vue pour Jean-Pierre Dick

Depuis 40 jours et son passage au large du Cap Finisterre, Jean-Pierre Dick n’avait pas eu la chance de revoir la terre ferme. C’est désormais chose faite pour le skipper de Virbac Paprec 3 : « C’est incroyable, je suis passé au large de Campbell Island à environ 7 milles (13 km environ), c’était la première terre que je voyais depuis les monts Cantabriques en Espagne. J’étais le plus au sud, normal car je suis Niçois (rires). Je suis passé tout près, il n’y avait pas l’air d’avoir de construction ». Une rencontre qui rend très heureux le navigateur azuréen : « La Nouvelle Zélande est un pays que j’adore, cela fait plaisir de naviguer à proximité avec mon Virbac-Paprec 3 né là-bas. C’est un peu le cadeau de Noel du bateau, un retour aux sources. »