Qu’on se le dise …

Archives

Vent instable pour François Gabart

 

Nous posions la question ce matin lors du premier point. François Gabart a-t-il connu un problème après son empannage ? La réponse avec le message de Macif en mileu de matinée.

"Mmmmf je ne pensais pas que la route vers l'Australie serait si compliquée. Ce n'est pas qu'il y ait trop de vent, ce n'est pas qu'il y en ait pas assez, c'est  tantôt l'un, tantôt l'autre. Le vent est un peu fou, complètement instable. Sur les 10 dernières heures, j'ai eu 2 molles de 30-60min à 8-12nds, 3-4 grains à 25-35nds. Je ne vous parle pas de la direction, c'est pire.... Quand je regarde ma trajectoire sur l'ordi ce n'est pas très beau. Armel s'en est mieux sorti au jeu du slalom entre les grains. Bravo.

Je n'ai pas trouvé d'explications trop rationnelles à cette instabilité alors je me suis dit que c'était dû au pôle sud magnétique ! Ben oui le vent doit être un  peu déboussolé, il ne sait pas où aller, évidemment !!! Plus sérieusement pour les parents/instits, nouvelle leçon pour les bambins : le magnétisme terrestre. Et là vous pouvez leur dire que Banque Populaire et MACIF sont sur le pôle sud magnétique.

Les accalmies permettent au moins de faire un check du bateau et... déneiger ! Non ça au moins ça part tout seul. Manquerait plus que ça...

A+ les terriens"

Depuis, le leader du Vendée Globe navigue à 14,5 noeuds de moyenne en direction de la porte est Australie. Derrière, les marins vont connaitre une journée assez ventée avec du nord ouest ou sud ouest de 15 à 35 noeuds. Neige, soleil et albatros sont les ingrédients de ce lundi 17 décembre.