Qu’on se le dise …

Archives

Cali attaque doucement

Je suis super content. J’avais vu hier qu’il y avait un coup à jouer cette nuit et qu’il fallait tenir bon. J’ai donc profité des conditions pour attaquer avec modération, sans excès. Du coup, je n’ai rien lâché, j’ai enchainé les manœuvres et je n’ai dormi que 45 minutes. Jusqu’à deux heures du matin, c’était très sportif. Il fallait être extrêmement vigilant. Il y avait des rafales à 43 nœuds. A bord, ça secouait et mouillait pas mal. Ca allait vite aussi. J’ai fait des pointes de vitesse à 27 nœuds. Après, ça a un peu molli. Je suis très satisfait car j’ai réussi à rattraper un peu mon retard sur Javier. Il est encore loin mais c’est toujours ça de gagné. Tout va bien à bord, j’ai la pêche et je me régale même si je suis un peu fatigué ce matin. Je me dirige vers la porte des Aiguilles. Je vise le côté est de la porte.