Qu’on se le dise …

Archives

La victoire du jour de Tanguy

Hello,

Une journée grise et bien humide ! Du coup, j'ai attaqué la réparation du reacher à l'intérieur, j'ai fait de la couture  (30cm), collé les renforts au sikka recto-verso et fait sécher le tout avec l'air chaud du moteur. Une fois sec, ça me semblait dommage de ne pas essayer de renvoyer la voile et à défaut de laine, j'ai utilisé des "sacs a caca" - qui sont biodégradables - pour saucissonner la voile afin de pouvoir l'envoyer à la volée sans qu'elle soit roulée. J'ai sorti la voile sur le pont, accroché les écoutes, l'emmagasineur et la drisse. Puis après une grande respiration, j'ai hissé ! J'ai hissé le plus vite possible pour que la voile ne risque pas de se gonfler et de retomber à l'eau. Tout s'est bien passé bien et quand j'ai vu la voile se gonfler une fois en haut, j'ai crié de satisfaction !

C'est ma victoire du jour !!! J'ai gardé la voile à poste car elle est mieux adaptée que le solent et du coup, je suis plus rapide!

Voilà, ça vaut le coup. On n'arrive pas au cap Horn en rêvassant !

Bonne journée à tous,
Tanguy