Qu’on se le dise …

Archives

Golding toujours au duel avec Le Cam

Le vent  a un peu molli, et je pense que cela va durer environ 24 heures. Je vais sans doute rester sur ma route, mais je dois attendre pour voir si les fichiers se confirment. Il me font rester sur tribord. Il y aussi une option qui fait aller dans le nord, mais j'ai du mal à y croire. Je pense que nous allons tous les deux suivre la même trajectoire, et qu'il n'y aura pas de surprises, mais on ne sait jamais.

Je me concentre plus sur les modèles européens qui sont un peu plus détaillés. Ils montrent un couloir de vent, une petite bande de pression. Mais ça va et ça vient entre Jean (Le Cam) et moi. Les modèles divergent sur ce qui va se passer ensuite. Cela pourrait rentrer par le sud, ce qui pourrait bien me plaire. C'est l'une des plus belles courses que j'ai pu avoir, et je pourrais m'en réjouir, mais sincèrement, là, je voudrais juste en finir. J'ai à peu près tout épuisé à bord. S'il me reste de la nourriture et assez de calories, je n'ai plus rien de ces choses qui t'aident à bien avancer.

Notre ETA est encore un peu variable, cela va dépendre de la manière dont on est arrêté.