Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Covid-19: le système de désinfection de Bio-UV est validé

Bio UV, société française spécialisée dans le traitement de l'eau (notamment de ballast) par ultra-violets, vient d'annoncer la validation, par deux laboratoires indépendants (Biofaq et C4 diagnostics), de son système de désinfection des surfaces permettant de les débarasser du coronavirus. L'entreprise, installée à Lunel dans l'Hérault, annonce une commercialisation de ce procédé à la fin du mois de mai. Le prototype est basé sur la technologie du réacteur UV-C développé par le compagnie et largement éprouvé dans le traitement des eaux de ballast. 

Ifremer : le coronavirus surveillé dans les eaux usées

L’Ifremer continue de traquer les éventuelles traces du coronavirus dans l’eau et les coquillages. Le 18 mai, dans une étude remarquée et largement reprise, l’institut indiquait que les premiers échantillons d’eau de mer et de coquillages analysés ne montraient « aucune trace du coronavirus SARS-CoV-2 ». Mais les analyses se poursuivent, en particulier sur les eaux usées. Une manière de suivre la circulation du virus dans la population.

Bourbon installe la troisième éolienne flottante du parc Windfloat

Le Bourbon Orca, assisté par un remorqueur portuaire et un navire support de robots télé-opérés (ROV), a installé la troisième éolienne flottante du parc Windfloat Atlantic. Celles-ci, d'une capacité unitaire de 8.3 MW, seront les plus puissantes au monde et seront opérées par Windplus. Bourbon a décroché un contrat portant sur la gestion du projet, l’ingénierie et la fourniture du système d’ancrage complet Vryhof. En 2011, le groupe français avait déjà remporté l'installation du prototype développé au même endroit.