Partir

Qu’on se le dise …

  • US Navy : mise à l’eau d’un nouveau TCD
    Le futur USS Fort Lauderdale (LPD 28), évolution des transports de chalands de débarquement du type San Antonio (LPD 17) de la flotte américaine, a été mis à l’eau le 28 mars au chantier Huntington Ingalls Industries de Pascagoula (Mississipi). Le navire, qui avait été transféré le 7 mars sur le dock flottant du chantier, […]
  • ECA : la marine lituanienne commande un nouveau lot de K-Ster
    Après une première livraison en 2009, la marine lituanienne a passé commande à la société française ECA d'un nouveau lot de K-Ster, des robots-télé-opérés conçus pour la destruction de mines. Ces engins consommables sont dotés d’une cha... […]
  • Ponant : après les passagers, le rapatriement des équipages a débuté
    Les derniers passagers encore embarqués sur des navires de Ponant ont été rapatriés. Ils étaient 380, pour moitié de nationalité française, présents à bord de deux navires, L’Austral et Le Boréal, qui ont pu rejoindre Rio de Janeiro le ... […]

Archives

Covid-19 : le respirateur moléculaire d’Hemarina testé dans des hôpitaux parisiens

Son appel a été entendu. Franck Zal, ancien chercheur au CNRS et cofondateur de la société de biotechnologie morlaisienne Hemarina, a obtenu, samedi, l’accord de l’Agence nationale de la sécurité des médicaments (ANSM). S’il est encore dans l’attente de l’avis du Centre de protection des personnes (CPP), l’affaire semble donc en bonne voie. Sa molécule baptisée HEMO2Life, transporteur universel d’oxygène issu de l’hémoglobine du ver arénicole (ver marin), va pouvoir entrer, cette semaine, en phase d’essais cliniques sur des patients atteints de Covid-19 dans deux hôpitaux parisiens.

Huisman va livrer une grue géante pour une plateforme auto-élévatrice

Encore une grue géante pour les champs éoliens offshore. Le Néérlandais Huisman a décroché un contrat pour équiper une plateforme auto-élévatrice du Japonais Penta-Ocean Construction en 2022. Cette nouvelle plateforme, en construction à Batam, en Indonésie, sera dotée d’une grue LEC (Leg Encircling Crane) de 1600 tonnes. Elle sera capable d’installer les immenses éoliennes de 12 MW et leurs fondations.

PlanetSolar, devenu Race for Water, souffle ses dix bougies

Il y a dix ans, le 31 mars 2010, il était tout juste mis à l’eau à Kiel (Allemagne). Déjà vanté à l’époque comme le plus grand bateau solaire au monde, PlanetSolar, aujourd’hui rebaptisé Race for Water, avait ensuite réalisé un tour du monde le long de l’équateur en 18 mois avec une arrivée en mai 2012. Long de 31 mètres et large de 15, le catamaran du suisse Raphaël Domjan, construit pour 15 millions d’euros, était équipé de 536 m2 de panneaux solaires qui l’avaient propulsé à la moyenne de 5 nœuds avec des pointes à 10. Ce tour du monde à l’énergie solaire était une première.

 

Orange : « Les capacités de nos câbles transatlantiques fortement augmentées»

Avec le confinement, l'utilisation d'Internet a profondément changé. Pour pouvoir assurer ces nouveaux usages, Orange a réussi à augmenter très rapidement la capacité de son réseau transitant par ses câbles sous-marins. L'occasion de faire le point avec Jean-Luc Vuillemin, directeur des réseaux et services internationaux de l'opérateur. Il revient également sur l'activité de la flotte d'Orange Marine, avec la concentration des efforts sur les navires de maintenance et le possible arrêt des navires de pose.

Armateurs de France « La chaîne logistique ne peut pas s’interrompre »

Le gouvernement n’arrête pas de le répéter, il n’y aura pas de pénurie. Une affirmation qui implique que le trafic maritime doit continuer à la même cadence, alors que les relèves de marins sont de plus en plus compliquées voire impossibles, que les équipages fatiguent et que les services portuaires sont sous pression, contraints à la fois par des conditions sanitaires drastiques et la nécessité de poursuivre l’activité.