Partir

Qu’on se le dise …

  • Conchyliculture : Des filets biodégradables en test dans le Morbihan
    La conchyliculture n’échappe pas à l’ère du temps. Pour la première fois, Intermas, leader mondial de la maille plastique extrudée, présente au salon vannetais de la conchyliculture et des cultures marines, un filet de catinage biodégra... […]
  • Câbles sous-marins : Un repreneur français pour ASN?
    On sait que Submarine Network Solutions (nouveau nom d'Alcatel Submarine Networks), filiale française du groupe Nokia spécialisée dans les câbles sous-marins, est à la recherche d'un acquéreur depuis plusieurs mois déjà. Plusieurs noms ... […]
  • ENSM et ENSTA : Un master sur les systèmes autonomes en 2019
    En septembre 2019, le mastère spécialisé DEMAS (Design and Exploitation of Autonomous Maritime Systems), accrédité par la Conférence des Grandes Écoles, ouvrira ses portes. Le diplôme va fournir une double compétence en permettant aux é... […]

Archives

Grave accident d’hélicoptère sur le BPC Dixmude

Quatre blessés, dont un grave. C’est le bilan d’un accident d’hélicoptère qui s’est produit dans la nuit de mercredi à jeudi, au large de Dunkerque, à bord du bâtiment de projection et de commandement Dixmude, a-t-on appris hier soir de sources militaires. L’appareil impliqué est un Caïman Marine, qui s’est pour une raison encore inconnue abîmé sur le pont d’envol du BPC au moment de son décollage. L’équipage de l’hélicoptère a pu évacuer la machine et s’en sort indemne, mais quatre marins présents sur le pont d’envol ont été blessés, dont un gravement.

BAE Systems met à l’eau le patrouilleur HMS Tamar

L’industriel britannique a mis à l’eau dans son chantier de Govan, en Écosse, le futur HMS Tamar, un patrouilleur de deuxième génération de classe River. Il a ensuite été remorqué sur 3 kilomètres jusqu’au site de Scotstoun où sera conduit son armement. C’est le quatrième exemplaire de sa classe après les HMS Forth, Medway, Trent et il sera suivi par le HMS Spey.

Royal Navy : Relance d’un appel d’offres pour les frégates T31

Après un précédent appel d’offres suspendu en juillet, le ministère britannique de la Défense (MoD) relance cette semaine une compétition pour un contrat initial portant sur le programme de frégates légères et peu coûteuses du Type 31. Ces unités « low cost » d’environ 4000 tonnes doivent être construites à cinq exemplaires et venir en renfort des huit Type 26 actuellement en production. Le gouvernement envisageait à la base un prix pour chaque unité de 250 millions de livres (280 millions d’euros). Une somme très basse sur laquelle les industriels n’ont pas pu s‘aligner.

Ocea : Deux FPB 72 en route pour les Philippines

Au moyen de ses propres grues, le cargo Abb Vanessa a embarqué le 16 octobre, dans le port de Saint-Nazaire, deux nouveaux FPB 72 réalisés par Ocea. Ils vont être convoyés jusqu’aux Philippines afin d’être réceptionnés par les garde-côtes de ce pays. Nommés Malamawi et Kalanggaman, ces petits patrouilleurs côtiers de 24 mètres suivent les Boracay et Panglao, arrivés sur place cet été et qui viennent d’être mis en service.

 

Socarenam : Un beau plan de charge, notamment dans le militaire

Implanté à Boulogne-sur-Mer, Etaples, Calais et Saint-Malo, Socarenam bénéficie actuellement d’un beau plan de charge, en particulier en matière de bateaux gris et d’unités destinées aux pêcheurs. « Nous avons une activité solide à la pêche, où le carnet de commandes est bien rempli dans le cadre du renouvellement de la flotte. Mais nous avons aussi une bonne emprunte militaire et nous souhaitons d’ailleurs nous développer sur ce segment, que ce soit au niveau du marché national ou de l’export, ce qui explique d'ailleurs notre présence à Euronaval.