Partir

  • Focus on France’s next-generation SSNs
    “There are no silver medals in this game. When facing the enemy, the only option is to be the best and to win,” said Admiral Christophe Prazuck, French Navy chief of staff, at a press conference in Cherbourg on 12 July. He was respondin... […]
  • Tradition et solidarité : un livre sur le commando de Penfentenyo
    A l’occasion de son soixante-dixième anniversaire, le commando de Penfentenyo, unité de forces spéciales de la Marine, a initié le projet baptisé "Tradition & Solidarité".En partenariat avec l’Ecole européenne supérieure d’art de Br... […]
  • Piriou met à l’eau le chalutier Télémaque
    Le Télémaque, c’est le nom du chalutier/coquillier construit par Piriou naval services, à Lorient. Le bateau de 16 m a été baptisé dans le port de Concarneau, vendredi 8 août. Lire la suite de Piriou met à l'eau le chalutier Télémaque […]

Archives

Ulstein livre le plus grand ferry hybride du monde

C’est le plus grand ferry à propulsion hybride au monde. Le 1er août, le constructeur norvégien Ulstein a annoncé la livraison du Color Hybrid à la compagnie Color Line.

Damen met à l’eau une drague pour Cemex

Le groupe néerlandais Damen a annoncé le 1er août que la première drague de sa nouvelle famille Marine Aggregate Dredger (MAD) 3500 a été lancée dans son chantier de Galati, en Roumanie. Destiné à l’armement britannique Cemex Marine, ce navire de 103.5 mètres de long et près de 7000 tonnes de port en lourd pourra atteindre la vitesse de 12 nœuds et extraire du sable et des graviers jusqu’à 55 mètres de fond. Baptisée Cemex Go Innovation, cette nouvelle drague remplacera chez son armateur le Sand Heron, offrant une capacité supérieure de 20%.

La Réunion : trafic portuaire en hausse au premier semestre

Au premier semestre 2019, le trafic provisoire global à Port Réunion s'établit à 2, 838 Mt, soit +4% par rapport à 2018.

C’est l’activité conteneurs qui insuffle cette croissance, avec +5% en EVP à l’importation et et un nouveau record en transbordement à +23%. Ces bons chiffres de début d’année correspondent pour partie au rattrapage d’activités suite au retour des conteneurs qui avaient été déroutés dans les ports voisins lors du mouvement des gilets jaunes en fin d’année dernière.

Sète : un nouvel élévateur de 300 tonnes sur l’aire de carénage

L’aire de carénage du port de Sète-Frontignan, permettait jusqu’à présent le carénage et la réparation de tout type de navire, n’excédant pas les 180 tonnes et les 14 mètres de long. L’établissement Port de Sète – Sud de France avait planifié le remplacement de cet outil d’une quarantaine d’années, pour un nouvel élévateur d’ici la fin de l’année 2019, permettant ainsi d’augmenter sa capacité de levage.

La société italienne Ascom a ainsi été choisie pour la fabrication de ce nouvel élévateur d’une capacité de levage maximale de 300 tonnes.

Le dernier des quatre nouveaux ravitailleurs britanniques entre en flotte

Après les Tidespring, Tiderace et Tidesurge, le dernier des quatre nouveaux bâtiments logistiques de la flotte britannique, le Tideforce, a officiellement intégré fin juillet la Royal Fleet Auxiliary.